8 mars : Journée des droits de la femme

En souvenir des 6 a 12 millions de femmes mortes aux mains des hommes au cours des 7 derniers siècles, selon les anthropologues ayant étudié l’époque. On parle de morts documentées, pas des femmes blessées, violentés, abusées. Nous avons une triste histoire mes sœurs…histoire dont on ne sait rien.

Aujourd’hui, dans le meilleur des cas, nous sommes victimes de préjugés.  Les actualités nous démontrent qu’encore un fort pourcentage de la moitié masculine de l’humanité a besoin de nous tuer pour ne pas se sentir menacé dans ce ‘qu’ils’ sont. 7 siècles de souffrance à contraindre les femmes à devenir ce QU’ILS souhaitent qu’elles soient, même sous la menace et la violence. 7 siècles de souffrance. Lorsque des hommes sont victimes, on parle d’holocauste, de génocide, etc.  Et lorsqu’on parle de femmes ?

7 siècles de mensonges sur l’histoire, de violences, de tueries, de mutilations qu’on passe sous silence. Taisons ce fait sous la simple appellation de la ‘chasse aux sorcières’ et autres petites incartades. Rien d’assez important pour en mentionner le nombre dans les manuels d’histoire. 6 à 14 millions en 7 siècles, c’est 2 millions de FEMMES tuées à chaque siècle! Et personne n’en parle. Ça en prend combien pour commencer à penser que le problène n’est peut être pas les femmes mais la représentation qu’en font les hommes?

Aujourd’hui on nous rend hommage en soulignant l’arrivée de nos droits dans les lois dans le début des années 1900. Depuis 200 ans, on nous reconnaît des droits d’êtres humains…en occident.

En 2021, au Québec, à chaque jour, plusieurs femmes sont menacées sous leur propre toit sans compter celles dont on enlève la vie et qui font les faits divers comme victimes de violence conjugale. Plusieurs autres, enfants, adolescentes, adultes sont victimes de violences sexuelles, d’abus, de violences psychologiques, d’humiliations, d’intimidations, etc. Heureusement on n’en meurt pas toute.

Vous savez, la vie est dure quand on est pas un ‘homme occidental hétéro’. Peut être est-il temps de leur enseigner que la ‘minorité’, c’est maintenant eux. Que les sociétés fondées principalement pour maintenir leur suprématie ne fonctionnent plus. Nier les besoins et la réalité de la moitié de l’humanité ne peut que mener à l’échec.

Les violents c’est toujours les autres, les ‘mauvais’ hommes. Ceux qui ne font pas partie de la majorité semble t’il, la majorité des hommes n’a rien à se reprocher… Vraiment? La violence envers les femmes EST institutionnalisée, pour ne pas dire mondialisée. Comment expliquer tant de meurtres depuis tant d’années? Les méchants c’est pas toujours ceux qui frappent. Il y a des façons de penser masculines qui perpétuent le cycle de la violence envers les femmes même chez ceux qui n’ont jamais été ‘violent’ envers elles.

Comment s’en persuader? Comment se fait-il qu’encore aujourd’hui la pire insulte qu’on puisse faire à un jeune adolescent est de lui dire ‘qu’il présente des qualités féminines’? Pour la plupart des hommes, la pire insulte est encore aujourd’hui de se faire comparer à une femme. Nous laissons nos familles, notre société, nos pays gouvernés par des êtres masculins complètement obnubilés par le fait de ne jamais démontrer des ‘qualités féminines’. Nos systèmes ont été pensés principalement par des êtres qui nous méprise et nous considère comme faible et fragile.

Pour en finir avec les féminicides | Une survivante qui dérange | La Presse??? J’espère

En cette journée des femmes, mes chères soeurs, célébrons. Célébrons justement tout ce qui fait que nous sommes la partie intuitive, perceptive, créatrice, forte, fertile, insondable, émotive, compatissante, accueillante, maternelle, sensuelle, dansante, changeante, cyclique, etc. de ce monde.  Indomptable comme l’eau nous sommes une puissance que l’esprit cartésien des hommes de ce monde n’a jamais réussi à dompter.

7 siècles de féminicides documentés ça suffit. La conception du monde de l’homme occidental hétérosexuel doit évoluer…

Sur ce, bonne journée ‘des droits’ de la femme:)

Solstice, st-jean et Litha

Photo Pixabay Kidmoses

Pour la majorité des gens, le solstice d’été est associé au début de la période des vacances. Il s’agit non seulement de la journée la plus longue de l’année, pour la plupart d’entre nous, mais aussi d’un important événement astronomique ayant lieu qu’une fois dans l’année.

Pour plus d’info : https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/astronomie-solstice-ete-5114/

À l’époque de nos lointains ancêtres (bien avant le christianisme), cette journée était fêtée sur plusieurs jours, et les préparatifs étaient aussi importants que ceux associés maintenant à la fête de Noël. Nos ancêtres célébraient cette fête païenne qu’on appelle aujourd’hui ‘Litha’, pour certaines traditions.

Selon Wijipedia.fr , Litha est une fête païenne (et Wiccan). C’est le solstice d’été, la fête de la mi été, opposé de Yule, c’est aussi le jour le plus important de l’année pour les anciens cultes solaires.

Cette période serait propice à la magie telle que l’amour, la guérison, la protection… le Pouvoir est intense. Dans le calendrier des fêtes de la wicca il y a vingt et une célébrations, dont Litha. Traditionnellement, les mages récoltent les herbes magiques en cette journée qui est aussi la plus longue de l’année.

Cette fête correspond à la fête de la Saint Jean pour les chrétiens. C’est la fête de la renaissance et de la fertilité. 

Aujourd’hui au Québec nous célébrons la fête nationale du Québec le 24 juin de chaque année, avec le traditionnel feu de la St-Jean.

Pour ceux qui en ont envie, vous pouvez célébrer à votre façon ou souligner cette journée à votre façon, que se soit par le feu traditionnel, allumer une bougie, de l’encens, regarder les étoiles, faire une offrande, méditer, prier, chanter, danser, etc.

Stonehenge :

Il y a bien sur le spectacle traditionnel sur les principaux réseaux de diffusion Québécois mais si vous voulez faire différent, il y a le lever de soleil et le coucher de soleil sur Stonehenge qui sera diffusé sur internet. Comme cette année les visites sur le site sont interdites, les organisateurs ont souhaités diffuser l’événement en direct. Vous trouverez les informations au lien suivant : https://www.facebook.com/events/581183132524229/

Quoi que vous choisissiez de faire de cette journée, ayez une pensée pour tous les peuples de la terre qui, peu importe leurs religions, soulignerons l’événement à leurs façons ainsi qu’à tout nos ancêtres qui avait la connaissance et le respect des cycles de la nature et savaient les célébrer et les honorer.

Heureux solstice à tous et à toutes:)

Mon père prépare son départ

Bonjour chers ami(e)s,

je n’ai pas pu beaucoup partager avec vous depuis longtemps, étant encore au chevet de mon papa de 89 ans, malade depuis 7 mois. 3 hospitalisations, une opération, une hospitalisation encore en janvier 2020 et bon… un déménagement prochain dans un endroit plus approprié pour lui et ma mère de 83 ans.

20% de capacité cardiaque, de l’eau sur les poumons, des périodes de délire causées par le manque d’oxygène au cerveau … mon papa s’apprête à quitter son corps.

En tant que médium je sens bien que je suis aussi en train de préparer mon beau et merveilleux papa d’amour à son grand départ. Je vois son tunnel s’approcher, les proches l’entourer et se présenter tranquillement pour l’accueillir, je vois même un aperçu de vers ou il se dirige…. un espace lumineux et ensoleillé rempli de forêts, de lacs et d’animaux….un endroit rêvé pour mon papa:)

Malgré le fais que ce n’est pas la première fois, je suis toujours surprise de constater la présence si forte de mes oncles, tantes, cousins et cousines décédés qui me font sentir leur présence d’une façon ou d’une autre.

Certains apparaissent aux côtés de l’un ou l’autre de mes parents, d’autres me montre leur visage souriant, leurs parfums si caractéristiques et même leurs odeurs de cigarette ou d’alcool. Chacun des signes envoyés identifie clairement l’émetteur. C’est tellement réconfortant de les sentir si près. D’autres prennent le relais de surveiller mon père et ma mère la nuit lorsque je dors.

Notre famille ‘invisible’ est tellement près de nous, elle nous supporte tellement qu’on croirait presque les entendre parler parfois. C’est beaucoup d’amour à recevoir et ça ouvre énormément le cœur. Merci aussi à mes ancêtres que je sens aussi bien présent. C’est d’un immense réconfort.

En ce moment, je suis toujours au chevet de mon père, supportant ma mère. Mes frères et moi les accompagnons dans leur prochain déménagement dans un endroit plus approprié pour eux.

Cette période est très exigeante mais tout aussi enrichissante en pardon, en amour, en transformation. Elle guérit des blessures karmiques trans générationnelles… c’est magnifique de le vivre en conscience.

Les blessures de longues dates se nettoient, les non dits se disent, les distances s’amenuisent…bref. Une autre grosse pelure d’oignon se détache de moi et a des effets inconscients chez mes proches. Je les sens plus dégagés, plus dans le lâcher prise. C’est curieux car ils ne sont pas vraiment conscients de ce qui se passe mais ils changent;)

Quelqu’un m’a dit il y a longtemps qu’une famille, c’est comme un mobile d’enfant. Tu touches a un élément et tous les autres se mettent à réagir…. de façon inconsciente. C’est beau et bon à vivre car je sens une belle libération familiale s’établir.

Le corps de mon père n’a peut être plus que quelques mois à vivre, maximum un an si nous sommes chanceux. Son âme me prépare depuis des mois à son envolée et malgré la tristesse de ne plus pouvoir l’embrasser, le cajoler, sentir son odeur ou la chaleur de ses grandes mains, son sens de l’humour et sa vivacité d’esprit demeureront même dans l’au delà … Je sais qu’il restera bien présent dans ma vie et que je pourrais sentir à nouveau sa chaleur et son amour malgré notre différence d’état physique.

J’en profites aussi pour remercier tous ceux et celles qui nous supportent dans cette période difficile. Votre écoute fait une très grande différence. J’éprouve une gratitude infinie envers vous tous, Merci. Xox.

Je vous laisse sur ces bons mots et j’espère .. à bientôt.

Cycle féminin et rituels

Il y aura bientôt deux ans, je réalisais bien naïvement un exercice sur le féminin sacré. (voir exercice sur le féminin sacré).

 C’était sans savoir que cet exercice me propulserait dans un profond processus de transformation intérieure. Sur ce chemin, il y eu bien sur la libération de mes lignées ancestrales féminines aidé en cela par la psychogénéalogie. Il y eu aussi l’apparition d’un Phoenix énergétique, de voyages chamaniques de transformation et de purification, l’utilisation d’oeuf de Yoni, en quartz rose pour la guérison, de rituels divers et d’offrandes, de la présence des déesses Isis et Shakti, pour n’en nommer que quelques uns.

Bref, tout ça pour dire que ‘la vie’ se charge de nous transformer et que parfois nous pensons poser des actions banales pour se rendre compte des années plus tard que ce qui paraissait banal était en fait des clefs importantes sur notre chemin de transformation.

Sur ce chemin apparurent ‘par hasard’ des livres qui furent des jalons importants dans ce processus. Parfois ces livres me confirment la validité de ce que je vis, parfois ces livres m’apportent des informations importantes dans la compréhension de ce que je vis.

Aujourd’hui, je vous partage une petite merveille qui est aussi arrivée par hasard dernièrement. Il s’agit d’un livre puissant pour celles qui sont déjà en processus d’émergence de leur féminin sacré, ou pour celles qui s’y intéresse.

 Ce livre est un condensé de pratiques permettant de renouer avec notre féminité mais aussi de se relier profondément aux cycles mentruels, lunaires et terrestres. Par des exercices pratiques, créatifs et ludiques, il permet de se reconnecter à notre nature féminine profonde et est une source majeure ‘d’empuissancement’ pour chacune d’entre nous.

Je vous partage quelques pages afin de vous faire une idée de son contenu :

Je le recommande fortement à chacune d’entre nous. Et pour celles qui sont intéressées à mettre les rituels et exercices en pratique, je vous invite à venir en discuter en privé, dans notre groupe Facebook, ou nous pourrons partager nos ressentis et découvertes librement.

 Il va sans dire que ces rituels sont tout autant transformateur, mais comme la transformation demande du temps, soyez patiente et sans attentes. Les résultats apparaîtront d’eux même au fil du temps.

Au plaisir de partager avec vous,

Manon.

Ce soir, j’ai l’âme à la tempête

mon intérieur est rempli d’agitation et de colère.

Je n’ai qu’une envie, pester contre les évènements et les personnes impliquées. Ce que j’ai fait. J’en profite pour remercier ma tendre moitié de me prêter une oreille attentive en pareils cas 😉 Toujours est-il que j’étais très agitée et je n’avais surtout pas envie de passer la soirée dans cet état.

Lire la suite